Patients – Usagers

Vous venez en hospitalisation ?

Pour l’hospitalisation du patient au Nouvel Hôpital de Navarre,  au Centre d’Accueil ou de Crise (CAC) ou à l’Unité d’Hospitalisation Psychiatrique de Courte Durée de Vernon , à son arrivée, il est reçu  par une unité d’admission. L’équipe soignante de cette unité établit un bilan médical qui permet de déterminer une orientation thérapeutique.

Tout au long de son séjour, une équipe pluridisciplinaire l’accompagne et reste à son écoute. Ces actions de soins s’articulent autour de sa demande et des nécessités de son état de santé.

Cette démarche de soins se fait dans le respect des règles déontologiques. Elle requiert pour son efficacité sa participation.

Votre prise en charge au Nouvel Hôpital de Navarre

Une équipe à votre écoute

Une équipe pluridisciplinaire de soins peut comprendre :
– des médecins,
– un(e) assistant(e) social(e),
– un(e) psychologue,
– l’équipe infirmière.

Dans les unités d’hospitalisation, les personnels sont identifiables à travers leur tenue et un badge mentionnant leur prénom et leur fonction. Si le patient a un problème, une information à demander, le personnel se tient à sa disposition ou celle de ses proches. Dans chaque secteur, un service social peut intervenir sur prescription médicale ou à sa demande.

Les modes d’hospitalisation au Nouvel Hôpital de Navarre

Il existe différents modes de prise en charge en psychiatrie:

  • Les soins libres qui constituent le mode d’hospitalisation principal; ils peuvent être proposés soit en hospitalisation complète, soit en ambulatoire;
  • Les soins sans consentement sur décision du Directeur d’Etablissement: sont concernés, les personnes dont l’état de santé rend impossible son consentement et impose des soins immédiats ainsi qu’une surveillance médicale continue ou régulière. Le Directeur de l’Etablissement prononce alors son admission en soins psychiatriques après avis médical.
  • Les soins sans consentement sur décision du Représentant de l’Etat dans le département: concernent les personnes dont les troubles mentaux nécessitent des soins et compromettent la sûreté des personnes ou portent atteinte, de façon grave, à l’ordre public. Alors, le Représentant de l’Etat dans le département (le Préfet) prononce par arrêté, sur la base d’un certificat médical circonstancié, l’admission en soins psychiatriques de la personne.

La maison des Usagers et des Association

Cet espace d’accueil, d’information et d’écoute est ouvert à l’ensemble des patients et à leur famille.